Nouvelles et récits

ព័ត៌មាននិងរឿងផ្សេងៗ

Six façons d’engager les enfants dans la mission tout en s’amusant

Chaque chrétien a un rôle à jouer dans le partage de la bonne nouvelle de Jésus Christ dans le monde entier. Pourtant, nous en sommes venus à penser que la seule façon de s’impliquer est de partir loin, de traverser les mers vers des pays lointains. La vérité, c’est que vous pouvez participer à l’aventure dans la Mission Mondiale de Dieu là où vous êtes et à tout âge !
Que vous soyez parent ou en charge d’enfants, et que vous vous demandiez comment les intéresser à Jésus et les engager dans Sa mission mondiale, alors voici six manières de vous lancer, proposées par Vatha, dont le ministère au sein d’OMF (UK) est de  mobiliser  les moins de 30 ans.

1. Prier


N’êtes vous pas surpris et reconnaissant d’avoir un Dieu si grand qui nous entend lorsque nos prières de tous les jours mais aussi nos prières pour les missionnaires  du monde entier sont exaucées ? La prière permet à nos enfants de développer une vraie relation avec Dieu en profondeur,  alors  encourageons-les à prier pour des personnes qui n’ont jamais entendu parler de Jésus.
Pour commencer, consultez le tout dernier livre d’OMF UK- Un avant gout de l’  Asie, dans lequel les tout-petits peuvent participer à une incroyable aventure de prière et profiter en même temps de nombreuses activités ludiques. Ce sera sans aucun doute l’activité préférée des familles !

Un autre livre incontournable est celui de la WEC, 40 Days 40 More Bites, qui couvre vingt pays et explore une variété de sujets  traitant du monde entier. Un bon moyen de lancer des discussions sur les besoins et les défis que nous pouvons porter devant Dieu dans la prière.

2. Apprendre


La mission mondiale est le grand projet de Dieu depuis le début des temps. En lisant la Bible, nous apprenons à connaître le cœur de Dieu et Son amour pour le monde et les gens qu’Il a créés. Son désir est que tous les hommes Le connaissent. Sa fidélité se manifeste à travers d’innombrables histoires dans la Bible. Plus de 2000 ans après que Jésus nous ait confié la  Grande Mission, il y a malheureusement encore beaucoup de gens dans ce monde qui n’ont pas entendu l’Évangile. Il est de notre responsabilité d’enseigner à nos enfants les joies de connaitre Dieu et de leur expliquer l’importance de recevoir le salut de Jésus.

Voir comment d’autres s’y sont pris est toujours une bonne manière d’apprendre comment  partager la bonne nouvelle de Jésus-Christ. Pour vous inspirer, préparez votre pop-corn et vos amuse-gueules pour regarder les biographies captivantes de missionnaires de la série Torchlighter les Héros de la Foi.
Si vous aimez la lecture, nous vous recommandons également la série primée Trailblazer sur les héros chrétiens, qui contient de nombreuses biographies de missionnaires.

3. Envoyer


En tant qu’église, lorsque nous envoyons nos missionnaires, ainsi que leurs familles- et nous le faisons au cours d’une cérémonie spéciale- il se passe toujours un certain nombre d’années avant que nous puissions les revoir. Entre temps, ils auront vécu de nombreuses expériences passionnantes mais aussi difficiles. Leur envoyer un colis est toujours un excellent moyen de leur faire savoir que vous pensez à eux. Méfiez-vous, beaucoup de missionnaires vous diront qu’ils sont très satisfaits comme ils sont, mais leur montrer que vous pensez à eux (à l’occasion de leur anniversaire ou d’une fête spéciale par exemple) est toujours un grand encouragement pour eux ! Connaissez-vous un missionnaire qui se trouve à l’étranger en ce moment ? Si c’est le cas, pourquoi ne pas lui offrir un petit colis de ses gourmandises ou objets préférés pour lui montrer que vous pensez à lui ou à elle.
Voici une liste de choses qui marchent à tous les coups :
– De la nourriture/des snacks qui ne peuvent être achetés que dans leur pays d’origine (par exemple la marque Cadbury ou Marmite si vous êtes au Royaume-Uni).
– Des cartes/des lettres/des photos ou créations fait-main de la part de gens qui les aiment .
– Des objets qui peuvent être utilisés pour le ministère ou des cadeaux comme des petits drapeaux, des objets en rapport avec une fête nationale ou des souvenirs de leur ville natale.
– Des livres de leur auteur préféré ou des sermons (sur clé USB/CD), des messages lors de conventions ou rassemblements  annuels pour les aider dans leur marche spirituelle.
– Des petits jeux, des livres ou des jouets destinés aux enfants des missionnaires seront toujours très appréciés.
Nos amis de TEAM vous suggèrent 9 autres choses que votre missionnaire souhaite recevoir dans son colis.

4. Aller


Même si les déplacements sont limités en ce moment, on peut toujours faire l’expérience de l’Asie à notre porte. Laissez libre cours à vos sens et profitez des atouts de l’Asie qui se trouvent déjà dans votre ville; allez manger dans un restaurant asiatique ou, mieux encore, allez explorer un lieu ou participer à un festival. De cette manière, lorsqu’il sera permis de voyager à nouveau, vos enfants auront déjà eu un avant goût de la culture d’un de ces pays.
Quelques idées pour le Royaume Uni:
• Chinatown : faites un pas en Extrême-Orient dans ce quartier animé de Londres où vous pourrez déguster de délicieux dumplings frais et jouer à l’espion avec des lions et des dragons en pierre. Les moments forts de l’année sont le Nouvel An chinois en février et le festival de l’automne en septembre.
– Kew Gardens : partez à la chasse à la flore et à la faune tropicales en provenance d’Asie ; découvrez le riz d’Asie, le bambou, les noix de coco, les bonsaïs, les fleurs de cerisier et la fleur la plus odorante de la planète !
– Musée oriental : participez au club des petits dragons pour les moins de 5 ans ou regardez et touchez des objets de la Chine ancienne à la Chine moderne.

Si vous n’êtes pas au Royaume-Uni, vous pouvez toujours chercher sur Google des lieux de culture asiatique à visiter ou des restaurants où dîner près de chez vous !

5. Accueillir


Des personnes du monde entier se rendent dans d’autres pays pour y vivre, étudier ou travailler et beaucoup auront du mal à se faire des amis, surtout pendant cette période de COVID-19. Si vos petits rencontrent à l’école quelqu’un qui est nouveau dans le pays ou d’un milieu culturel différent, encouragez-les à être amis en apprenant à les connaître. Si vous en avez la possibilité, essayez de les inviter à partager un repas avec vous et parler de l’histoire de Jésus. Laissez vos relations d’amitié vous donner d’autres occasions d’en savoir plus sur la culture et le contexte de chacun. Si vous dirigez un petit groupe à l’église, organisez une journée internationale au cours de laquelle les personnes d’origines différentes peuvent apporter un objet qui représente leur pays et expliquer pourquoi c’est important à leurs yeux. De cette façon, nous facilitons les échanges et  pouvons montrer l’intérêt que nous portons aux personnes et aux lieux uniques que Dieu a créés.

6. Être une Source d’Inspiration


Bon nombre de ceux qui sont partis servir Dieu à l’étranger ont désiré le faire depuis leur plus jeune âge alors saisissons les occasions qui nous sont données pour  présenter aux enfants les choses passionnantes que Dieu fait dans le monde entier par le biais des missionnaires que vous ou votre église soutenez et connaissez. Si vous connaissez un missionnaire à la retraite ou en mission à domicile, invitez-le à parler de son pays et de son travail. Essayez d’inclure des expériences pratiques telles que des prières créatives, des leçons de cuisine, des objets quotidiens de ce pays et faites des quiz qui soulignent les différences culturelles. À la fin de l’expérience, encouragez les enfants à partager avec leur famille et leurs amis 2 ou 3 choses qu’ils ont apprises, afin qu’ils puissent inspirer d’autres personnes à s’intéresser à ce pays.

En savoir plus
Si vous avez eu l’occasion  d’essayer ces six méthodes ou si vous souhaitez obtenir de l’aide pour les mettre en œuvre dans votre église, écrivez-nous à nh.europe@omfmail.com

Trouvez d’autres idées et ressources sur notre tableau Pinterest sur la mission des enfants.

Vatha
Elle est responsable de la mobilisation des jeunes de moins de 30 ans avec OMF (UK) ; elle cherche à motiver la génération future pour s’impliquer dans l’œuvre que Dieu fait dans le monde. Elle est aussi responsable laïque des jeunes  dans l’église anglicane et dirige le groupe des jeunes et des enfants dans son église locale de  Suffolk en Angleterre.

 

Partager cette publication

Participez

Avoir des questions? Envoyez-nous un e-mail.

Pour vous aider à mieux servir, veuillez remplir tous les champs (obligatoires). Votre requête sera transmise à l’équipe OMF compétente.

Contact Form - FR

En cliquant sur Soumettre, vous acceptez que nous traitions vos informations conformément aux termes de notre politique de confidentialité.

Vous êtes sur le site d’OMF International.
Nous avons un réseau de centres à travers le monde.
Si votre pays/région ne figure pas dans la liste, veuillez sélectionner notre site international.