Qu’est-ce qu’un missionnaire ?

Est-ce que tout le monde est un missionnaire maintenant ? Qu’entend-on vraiment par mission ?

Il y beaucoup d’opinions sur le sujet. Ici, nous nous contenterons de vous expliquer ce que ces mots signifient pour nous en tant qu’OMF.

Qu'est-ce qu'un « missionnaire » ?

Qu'entendons-nous par « mission » ?

Pourquoi la mission à l'étranger ?

Qu’est-ce qu’un missionnaire ?

Nous sommes conscients que cela peut être un sujet délicat. Certains disent que tous les chrétiens sont des missionnaires où qu’ils soient. D’autres disent que seuls ceux qui sont dans le ministère à plein-temps et qui ont franchi des frontières géographiques et culturelles pour proclamer la Bonne Nouvelle à des personnes qui autrement n’entendraient pas parler de Jésus sont éligibles à ce titre. Certains disent que les missionnaires sont simplement des « personnes envoyées ». D’autres disent qu’ont les reconnaît par leur besoin de recueillir des partenaires dans la prière et de faire de la levée de fonds.

Au lieu d’ajouter une définition de plus à un large éventail déjà existant, nous voulons prendre du recul et examiner le sens de la mission avant d’identifier qui doit y prendre part.

Qu’entendons-nous par « mission » ?

Nous aimons l’appeler le défi de la générosité.

Beaucoup d’entre nous ont naturellement à cœur de partager la bonne nouvelle de Jésus avec nos semblables. Nous savons quel type de transformation cela peut produire dans notre propre vie et il semble naturel de vouloir le partager avec d’autres personnes qui parlent la même langue, sont de la même culture, ont le même statut économique, le même niveau d’éducation, etc. Nous ressentons une obligation très naturelle de partager l’évangile avec ces personnes parmi « notre peuple » qui ne l’ont pas encore entendu.

Cependant, décider de sortir de son cocon et de chercher des moyens de partager la bonne nouvelle avec quelqu’un de très différent de nous est une toute autre histoire. Cela ne veut pas dire qu’il faudra forcément aller voyager, mais cela impliquera toujours de pousser ses limites, d’apprendre et s’efforcer de comprendre comment l’évangile parle différemment à des personnes différentes, et de confronter nos propres idées préconçues. Pour certains, il sera peut être question de franchir des barrières socio-économiques, linguistiques et culturelles dans leur propre région natale. Pour d’autres, il s’agira peut être de déménager toute leur famille très loin, et s’adapter à des langues et des cultures qu’ils n’ont jamais connues auparavant.

C’est là le défi de la générosité : être si généreux en partageant avec ceux qui ne sont pas comme nous que cela influence nos décisions concernant où nous allons habiter, comment nous utiliserons nos ressources et avec qui nous passons du temps. C’est ce que nous entendons par « mission ».

Qu’entendons-nous alors par « missionnaire » ?

Une réponse courte serait : ceux qui sont envoyés par Dieu pour s’engager dans sa mission. Pour nous, notre vision, notre passion et notre objectif sont de partager l’évangile avec les peuples de l’Asie de l’Est. Vous constaterez donc qu’un bon nombre de nos missionnaires ont tendance à incarner un récit missionnaire dit traditionnel : s’envoler à l’étranger, apprendre une nouvelle langue et une nouvelle culture. Ceci dit, nous ne croyons pas que ce soient là les seuls missionnaires au monde de nos jours !

Si vous décidez de relevez vous-même le défi de la générosité, nous pensons que vous constaterez que vous avez beaucoup en commun avec ces missionnaires qui ont dû prendre l’avion. Nous vous encourageons à lire leurs témoignages afin que vous puissiez être encouragés, affirmés et inspirés à prier pour ceux qui sont en mission avec vous.

Pourquoi partir en mission à l’étranger quand on peut le faire chez soi ? Pourquoi envoyer des missionnaires à l’étranger ?

Avec les migrations internationales ayant atteint un record historique et l’accessibilité à internet croissante d’année en année, envoyer des missionnaires à l’étranger peut parfois sembler être une entreprise inutile. Après tout, pourquoi aller chez eux quand ils viennent chez nous ?

Mais qu’en est-il de ceux qui ne voyagent pas et qui vivent encore dans une communauté où il y a peu ou pas de chrétiens et aucune Bible dans leur langue ? Comment peuvent-ils entendre la belle et bonne nouvelle de Jésus qui transforme les vies à moins que quelqu’un d’en dehors de leur communauté ne vienne la partager avec eux ? Même avec des puissants moteurs de recherche internet à notre disposition, il reste un problème : comment quelqu’un peut-il taper un terme de recherche qu’il ne connaît pas ?

Car l’évangile n’est pas distribué uniformément dans le monde entier. Certains d’entre nous sont incroyablement bénis de vivre dans des sociétés où l’on célèbre les fêtes chrétiennes, où il y a des dizaines d’églises dans chaque ville, où l’on peut choisir parmi des milliers d’ouvrages sur la formation spirituelle, ou même simplement avoir des amis chrétiens. Près de la moitié de la population mondiale vit une toute autre réalité. C’est pourquoi nous continuons de faciliter l’envoi de missionnaires aux peuples d’Asie de l’Est, où il y a encore à ce jour 667 millions de personnes sans accès à l’évangile.

Qu’en pensent les autres ?

Les évangéliques et la mission

Podcast présentant une étude sur la manière dont les évangéliques approchent la mission. (en anglais)

Est-ce que chaque chrétien est un missionnaire ?

Podcast abordant une compréhension biblique de la mission. (en anglais)

Nous ne sommes pas tous des missionnaires

Extrait du message de John Piper sur DesiringGod.com (en anglais)

Dieu vous appellerait-il à la mission ?

Partir en mission à court ou à moyen-terme peut souvent aider les gens à discerner si Dieu les appelle à s’engager ou non dans la mission à long-terme.

Explorez le large éventail d’opportunités offertes par OMF en Asie de l’Est.

Start typing and press Enter to search