Nouvelles et récits

ព័ត៌មាននិងរឿងផ្សេងៗ

Prière du Nouvel An au sanctuaire

C’était la première heure du Nouvel An. Nous avions participé à une réunion missionnaire, joué à des jeux de société et accueilli la nouvelle année avec amusement et prière. Nous sommes rentrés chez nous en voiture avec quelqu’un d’autre. Notre chemin nous a conduit à travers le sanctuaire shintoïste local.

La file de personnes alignées pour prier s’étendait au-delà de la zone du sanctuaire et atteignait le trottoir à l’extérieur. C’était vers minuit et demie ! Nous sommes revenus plus tard dans la journée, peut-être vers 10 heures, et la file était encore plus longue.

Il a fallu faire quelques observations et recherches pour comprendre ce qui se passait.

Une personne qui va prier s’incline avant de passer par la traditionnelle porte torii rouge qui marque l’entrée du sanctuaire. Ensuite, elle se rince les mains et la bouche avec de l’eau. Arrivée au sanctuaire lui-même, elle place de l’argent dans la boîte des offrandes et tire d’une corde attachée à une cloche. Cela est suivi par le rituel de prière proprement dit. En général, cela prend la forme de « deux inclinaisons, deux applaudissements et une inclinaison ». C’est dans les deux applaudissements que l’on exprime des vœux ou des prières en silence.

Interrogées sur ce qu’elles prévoyaient de prier lors de leur visite au sanctuaire pour le Nouvel An, environ trois quarts des personnes disaient « sécurité à la maison », environ deux tiers répondaient « bonne santé/guérison des maladies ». D’autres demandes courantes comprennent « sécurité dans la circulation », « bonne chance », « protection contre la malchance », « amour et bonnes relations » et « réussite académique/approbation aux examens ».

La plupart des Japonais ne se considèrent pas religieux, mais la plupart visitent des lieux religieux pour prier au Nouvel An.

Comme les chrétiens, comment les pasteurs et les missionnaires peuvent-ils atteindre le peuple japonais ? Tout comme tous ceux qui ne croient pas, leurs esprits ont été aveuglés par le dieu de cette ère, de sorte qu’ils ne peuvent pas voir la lumière de l’Évangile qui révèle la gloire du Christ, qui est l’image de Dieu (2 Corinthiens 4:4).

Prions tous pour que, en cette nouvelle année, Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit agissent dans les cœurs et les esprits japonais pour qu’ils voient la lumière de l’Évangile.

Par Peter, un missionnaire de l’OMF

Partager cette publication

Participez

Avoir des questions? Envoyez-nous un e-mail.

Pour vous aider à mieux servir, veuillez remplir tous les champs (obligatoires). Votre requête sera transmise à l’équipe OMF compétente.

Contact Form - FR

En cliquant sur Soumettre, vous acceptez que nous traitions vos informations conformément aux termes de notre politique de confidentialité.

Vous êtes sur le site d’OMF International.
Nous avons un réseau de centres à travers le monde.
Si votre pays/région ne figure pas dans la liste, veuillez sélectionner notre site international.