Nouvelles et récits

ព័ត៌មាននិងរឿងផ្សេងៗ

Partenariats basés sur la confiance

Paul ouvre sa lettre aux Philippiens en disant : « Chaque fois que je prie, je fais mes demandes pour vous tous avec joie, car vous avez été mes partenaires dans la diffusion des Bonnes Nouvelles concernant le Christ » (1:4-5). « Partenaires » ici est le mot grec « koinonia », qui peut également être traduit par « communion ». Paul appréciait et encourageait la « koinonia » : une unité dans la relation et le dessein avec d’autres croyants pour le bien de l’Évangile.

Lorsque je suis arrivé pour la première fois au Japon, un collègue expérimenté m’a averti que collaborer avec des pasteurs japonais pouvait être difficile en raison des différences culturelles qui entravent la bonne communication et la construction de la confiance. Cependant, après plus de 20 ans de ministère au Japon, je suis surpris et reconnaissant pour tout ce que j’ai apprécié en collaborant avec des pasteurs et des chrétiens japonais.

Dans l’église où je sers actuellement, l’équipe de direction se réunit chaque mardi matin. Tout d’abord, nous lisons la Bible ensemble et partageons ce que nous avons appris. Ensuite, nous mangeons ensemble et profitons de notre communion. Ce n’est qu’alors que nous abordons le travail et le ministère. De cette manière, j’ai appris des Japonais que le partenariat ne signifie pas seulement travailler, mais aussi entretenir des relations et des amitiés.

Dans mon expérience, la confiance se développe dans nos amitiés personnelles et conduit ensuite à une bonne communication et à un objectif partagé. Au fil des ans, nous avons collaboré pour le ministère avec Alpha, Inochi no Kotoba (éditeur chrétien), l’Association Billy Graham, Globalrize, d’autres collègues de l’OMF et Ben Jack du Mouvement des Évangélistes Avancés. Souvent, ces partenariats ont commencé par des amitiés personnelles. Dans les cas où les partenariats ont rencontré des difficultés, nous avons constaté que revenir à la base de la relation et de l’amitié nous a aidés à reconstruire la confiance et la communication.

Dans ses lettres, Paul souligne le fait que l’Évangile nous unit comme un seul. C’est là que je vois la source de puissance du partenariat. En vivant nos vies dans l’amour et la grâce que nous avons reçus en Christ, nous trouvons la compassion pour aborder les différences avec patience et surmonter les obstacles avec amour. Et en nous aimant les uns les autres, nous témoignons au monde que Jésus-Christ est Seigneur.

Par Matthias, un missionnaire de l’OMF

Partager cette publication

Participez

Avoir des questions? Envoyez-nous un e-mail.

Pour vous aider à mieux servir, veuillez remplir tous les champs (obligatoires). Votre requête sera transmise à l’équipe OMF compétente.

Contact Form - FR

En cliquant sur Soumettre, vous acceptez que nous traitions vos informations conformément aux termes de notre politique de confidentialité.

Vous êtes sur le site d’OMF International.
Nous avons un réseau de centres à travers le monde.
Si votre pays/région ne figure pas dans la liste, veuillez sélectionner notre site international.