Nouvelles et récits

ព័ត៌មាននិងរឿងផ្សេងៗ

Soin à la Création Care et Mission Urbaine

Du Combustible pour la Foi?

Akhai* avait vu ses trois frères mourir des suites d’une dépendance à l’alcool, et il avait peur que la même chose lui arrive. Un jour, sa petite amie Ulzi* l’a persuadé d’aller à l’église avec elle. Il y est allé pour lui faire plaisir, mais cela a changé sa vie : il a entendu l’Évangile et a reçu une nouvelle vie en Christ.

Il n’avait plus besoin de boire. Akhai et Ulzi se sont mariés et ont été amenés à servir ceux qui luttent contre l’alcoolisme en Mongolie, pour leur offrir un espoir fondé sur Christ.

Le Seigneur a appelé Ben à aller travailler avec eux. Ben est un spécialiste de la gestion des déchets qui a un c?ur pour la mission. Comment ces deux appels peuvent-ils se rejoindre ? Au cours de ses visites, Ben a vu la possibilité de « recycler » les déchets pour en faire du combustible à vendre. Il a donc formé l’équipe d’Akhai à la fabrication et à l’utilisation des outils nécessaires au traitement des déchets. Akhai est un évangéliste et un leader talentueux. Il a commencé un travail similaire dans d’autres villes. En offrant ses compétences, Ben aide ce ministère à se développer et à s’autofinancer. Les gens se convertissent et des églises locales sont implantées. Et le projet de « production de combustible à partir de déchets » a permis de créer une alternative plus propre à la combustion du charbon, dont la fumée est un danger majeur pour la santé.

Terrain Commun

Ce sentiment d’appartenance à un lieu particulier est partagé par de nombreuses personnes en Asie de l’Est. À Manille, j’ai rencontré Kamal*, qui avait fait venir sa famille à contrec?ur car il ne voulait pas que ses enfants « grandissent avec des armes ». Bien que les terres de sa famille se trouvent dans une région du pays où les combats sectaires ont fait de nombreuses victimes, il avait envie d’y retourner. Dans son quartier en ville, beaucoup souffrent de malnutrition, et il a accueilli favorablement l’amitié d’une équipe qui propose une formation en nutrition pour les enfants.

À Bangkok, des personnes de différentes confessions se réunissent pour discuter des moyens d’améliorer la santé et le bien-être des personnes vivant dans les communautés urbaines pauvres. La promotion de l’utilisation de simples filtres à eau peut s’avérer très efficace, en fournissant du travail ainsi que de l’eau potable à un prix abordable et en donnant l’occasion d’initier les gens à « l’eau vive ».

Peter*, un ingénieur de recherche de talent travaille dans une université d’une grande ville d’Asie de l’Est. Il aide à développer des technologies plus durables, tout en cherchant à être un témoin du Christ parmi ses étudiants et ses collègues.

Ce sont là des exemples de rencontres entre personnes qui viennent d’autres religions mais qui travaillent sur un « terrain commun ». Cela peut aider à établir la confiance et l’amitié, et ainsi ouvrir des portes pour partager l’évangile. Cet évangile est une bonne nouvelle dans toutes sortes de domaines. Pour ceux qui sont perdus sans le Christ ; pour les communautés qui veulent vivre de manière durable sur leur terre ; pour les personnes déplacées qui cherchent une nouvelle vie dans les villes ; et pour toute la création, qui a été gâchée par le péché humain. La Bible a beaucoup à dire sur les liens entre le péché, la dégradation de l’environnement et les déplacements humains.1 Le remède au péché, obtenu par Jésus, le Seigneur de la création, nous offre la perspective glorieuse de la guérison de tous les maux et du repos éternel du sabbat, lorsque Dieu habitera parmi son peuple dans une création renouvelée.

Travailleurs Migrants

Chaque année, des millions de personnes se déplacent vers les villes d’Asie de l’Est à la recherche d’un emploi. Cela implique souvent la séparation de leur famille et l’éclatement progressif des communautés rurales. Ces migrants peuvent être plus ouverts à l’évangile en ville et parmi ceux qui se convertissent, certains peuvent être appelés au ministère et être formés pour retourner chez eux et implanter des églises qui seront autofinancées. Ils pourront alors partager leur foi tout en apportant de nouvelles compétences qui peuvent aider les gens à rester dans leurs communautés d’origine. Ces compétences peuvent favoriser de nouvelles activités économiques telles que la pêche et l’élevage durables, le reboisement et la « technologie des terrains en pente » pour restaurer les sols dégradés et produire des cultures commerciales, ainsi que l’écotourisme qui encourage la conservation d’écosystèmes importants. La modélisation et la formation à ces compétences peuvent donc contribuer aux mouvements d’église missionnaires dans les villes.

L’Église est appelée à être le témoin du Royaume de Dieu. En mettant en pratique, en enseignant et en célébrant une vie de repos sabbatique dans la terre, nous pouvons participer au plan de Dieu sur la terre pour inviter les peuples non évangélisés dans son Royaume. Pour ceux qui ont des compétences techniques et un c?ur missionnaire pour soutenir le ministère d’implantation d’églises dans les villes d’Asie de l’Est, il existe de nombreuses possibilités de service.. Êtes-vous appelé à devenir un de ces missionnaires ou à soutenir un « travailleur migrant » pour le Seigneur ?

David Gould

Animateur International pour le Ministère “Creation Care” (Prendre Soin de la Création)

Une étude plus complète sur le Soin à la Création dans le cadre de la Mission Urbaine est à lire dans l’essai rédigé par David Goula, intitulé: The Church and Sustainable Cities in East Asia, in Creation Care and the Gospel, publié par Colin Bell & Robert White (Lausanne Library, 2016).

*Les noms ont été changés pour protéger les identités des personnes

1Gen. 3:17-19,23, 4:10-12; Deut.30:15-20; Osée 4:1-3, Apoc. 21:1-5 etc.

Você vai orar pelos ministérios de Cuidados da Criação?

  • Rendons Grâce à Dieu pour tous ces ministères divers et pour le soin à la création qui permet de donner une base commune à des personnes qui n’ont pas la même religion de se rencontrer et de nouer des liens.
  • Priez pour les travailleurs migrants qui retourneront peut-être chez eux convertis à Christ afin qu’ils puissent partager leur foi et implanter des églises locales. Priez aussi qu’ils puissent aimer leurs voisins de quartier et les aider à développer leurs communautés pour y rester.
  • Priez pour un grand nombre de conversions en Mongolie grâce au ministère d’entraide.

       

    Partager cette publication

    Participez

    Avoir des questions? Envoyez-nous un e-mail.

    Pour vous aider à mieux servir, veuillez remplir tous les champs (obligatoires). Votre requête sera transmise à l’équipe OMF compétente.

    Contact Form - FR

    En cliquant sur Soumettre, vous acceptez que nous traitions vos informations conformément aux termes de notre politique de confidentialité.

    Vous êtes sur le site d’OMF International.
    Nous avons un réseau de centres à travers le monde.
    Si votre pays/région ne figure pas dans la liste, veuillez sélectionner notre site international.