Manila Skyline

Nul ne peut nier qu’au cours de cette pandémie mondiale, les émissions atmosphériques qui polluent habituellement le ciel ont chuté de manière conséquente en raison de la diminution des déplacements humains. A Manille, comme un peu partout dans le monde, nous apprécions d’avoir un ciel plus bleu et un air plus respirable et même la faune profite de cette situation puisque les humains ont moins interférer que d’habitude avec leur milieu naturel.

Pendant le confinement, nous avons trouvé d’autres manières de maintenir ou même de restaurer nos liens avec la nature. Les gens ont eu moins d’occasion d’aller en forêt, en montagne ou en bord de mer mais ils ont cherché d’autres moyens intelligents de le faire de chez eux. Pour certains, c’est s’occuper de leur potager,  pour d’autres c’est se lancer dans la culture pour la première fois mais pour la plupart d’entre nous, c’est un temps pour contempler le lever et le coucher du soleil dans un ciel plus clair et d’une manière ou d’une autre, nous nous reconnectons à notre Créateur au travers de Sa création.

Toutefois, la véritable invitation qui nous est lancée est de savoir  comment continuer d’entretenir ce lien avec la création après la pandémie. Il est plus facile d’apprécier la valeur de la nature en convalescence lorsque le monde est en mode “pause”, mais que se passera-t-il lorsque l’humanité appuiera à nouveau sur le bouton  “play”? Le  Sabbath que nous avons célébré pour le reste de la création se trouvera peut-être interrompu lorsque la frénésie de l’activité humaine reprendra.

Mais pourquoi ne pas saisir cette occasion pour réfléchir à une autre manière de procéder?

Période Post-pandémique,

  • Comment aborder la question de la création différemment?
  • Quelles sont les différentes manières de participer, de là où nous avons été implantés?
  • Comment chacun d’entre nous peut-il contribuer fidèlement et peut-être de manière unique à la responsabilité collective qui est la nôtre de prendre soin de la Création de Dieu?
  • Pouvons-nous considérer que la manière de prendre soin de la Création de Dieu fait partie intégrante de notre marche avec Christ?
  • Pouvons-nous tout en annonçant Christ à notre prochain prendre soin de la terre qu’il habite?
  • Oui! Car l’approche à la Création centrée sur Christ est pleine d’espérance. C’est la seule perspective qui nous offre un réel avenir: un avenir qui comprend l’impact des efforts faits aujourd’hui, mais qui au bout du compte  est dirigé par l’Esprit de Dieu, racheté par le sang de Christ et restauré pleinement par le Dieu du cosmos.

Jasmine Kwong

Plaidoyer pour la Création, OMF Philippines

Jasmine défend la cause de la Création. Avec un cursus en biologie de la conservation et en développement  communautaire, elle explore souvent la jonction entre l’humanité et le monde naturel. Sa plus grande source d’inspiration reste le Créateur de l’Univers qui lui enseigne à cultiver un sentiment d’émerveillement et de respect face à la Création.

Et si on priait pour les Philippines?

  • Louez Dieu pour les occasions données de maintenir ou de renouer nos liens avec la nature pendant le confinement.
  • Priez que nous puissions continuer de maintenir ces liens même après  les temps de pandémie.
  • Priez pour Jasmine – pour qu’elle développe sa créativité et sa reflexion stratégique tout en restant à l’écoute du Saint Esprit pour connaitre la marche à suivre dans son rôle de plaidoyer.

Start typing and press Enter to search