Nouvelles et récits

ព័ត៌មាននិងរឿងផ្សេងៗ

Apprendre une langue, c’est un ministère en soi

Après avoir passé cinq mois  à étudier la langue au Centre d’OMF Japon, j’avais déjà comptabilisé plus de 600 heures d’apprentissage et pourtant, j’avais l’impression de n’avoir fait qu’effleurer la surface.

Lorsqu’on est un missionnaire soutenu financièrement par d’autres, on peut être tenté de considérer ces heures passées à apprendre une langue comme une barrière, quelque chose que je dois « surmonter » pour pouvoir me consacrer à la prédication et à la discipline. Toutefois, je me suis rendu compte que l’apprentissage des langues prend du temps, mais que ce n’est pas du temps perdu. En fait, cet apprentissage est nécessaire.

J’ai trouvé quatre raisons qui expliquent pourquoi apprendre une langue doit prendre du temps.

Il est bon de savoir rester humble

Je suis arrivé au Japon avec un brin de fierté. Je ne le savais pas à l’époque, mais c’était là. J’ai une maîtrise en théologie et j’ai de l’expérience en tant que prédicateur et pasteur – j’étais certain d’avoir du succès dans mon ministère là-bas… Eh bien,  cinq mois plus tard, j’étais toujours aussi mauvais en japonais. Je me suis rendu compte que je n’étais pas si bon que ça. Je ne pouvais pas lire mon courrier, je ne pouvais pas avoir de conversations importantes en japonais. C’est très humiliant. Cette expérience m’a permis d’apprendre à dépendre de Dieu pour tout.

Jésus l’a fait

Jésus n’était pas pressé de commencer son ministère terrestre. Avant de commencer, on nous dit que « Jésus croissait en sagesse et en stature, et en faveur auprès de Dieu et des hommes » (Luc 2:52 ). Jésus a étudié les Écritures et appris la menuiserie. Dès son enfance, il a dû apprendre la langue et la manière d’interagir avec la culture de son époque. Jésus a passé 30 ans à s’abaisser lui-même et à apprendre, alors ne serait-il pas ridicule que les missionnaires pensent que nous pouvons nous en sortir avec seulement quelques mois de formation ?

C’est plus qu’apprendre des mots

La langue c’est la peau d’une culture et elle englobe la vision du monde, les valeurs, etc. La langue est la fleur au-dessus de la surface ; la racine est la culture qui donne vie à cette fleur. Le japonais est une langue difficile, non seulement à cause de la complexité des caractères ou de la grammaire, mais aussi à cause de la culture sous-jacente. Par exemple, il faut penser à la politesse et à la désinvolture, au silence et à la parole. Apprendre tout cela prend toute une vie!

L’apprentissage est révélateur

Les missionnaires OMF passent généralement leurs quatre premières années en formation – toute la première partie de leur séjour. Cela montre aux Japonais que nous aimons leur culture, que nous aimons leur langue, que nous voulons les comprendre et que nous voulons entendre leur cœur battre. Notre désir est de partager la bonne nouvelle de Jésus-Christ, mais nous voulons que les Japonais voient que c’est leur bonne nouvelle, et non notre nouvelle imposée.

Apprendre une langue n’est pas une étape vers le ministère, c’est le ministère.

Vous vous sentez peut-être frustré alors que vous apprenez quelque chose de nouveau ou préparez quelque chose que vous devez faire.  N’oubliez pas que Dieu est avec vous tout au long du processus, pas juste dans les résultats.

Ecrit par AJ, missionnaire OMF

Et si on priait pour les missionnaires au Japon?

·       Apprendre la langue et la culture japonaise est une tâche que les missionnaires ont l’impression de n’avoir jamais complètement terminée. Priez que Dieu leur accorde persévérance et encouragement pour tenir bon.

·       Priez pour les professeurs du Centre d’Études de la langue et de la culture d’OMF Japon (JLCC). Priez qu’ils fassent preuve de sagesse et de patience.

·        Priez que les efforts fournis par les missionnaires pour apprendre la langue touchent le cœur des Japonais

Partager cette publication

Participez

Avoir des questions? Envoyez-nous un e-mail.

Pour vous aider à mieux servir, veuillez remplir tous les champs (obligatoires). Votre requête sera transmise à l’équipe OMF compétente.

Contact Form - FR

En cliquant sur Soumettre, vous acceptez que nous traitions vos informations conformément aux termes de notre politique de confidentialité.

Vous êtes sur le site d’OMF International.
Nous avons un réseau de centres à travers le monde.
Si votre pays/région ne figure pas dans la liste, veuillez sélectionner notre site international.