Unité aussi délicieuse qu’un bibimbap

Parmi les plats coréens, j’aime un plat appelé bibimbap. « Bibim » signifie mélanger et « bap » est du riz. Le bibimbap est préparé en faisant frire divers légumes colorés et de la viande, puis en les plaçant sur du riz, et enfin en mélangeant le tout pour le manger. Manger chaque légume et chaque viande séparément est bien, mais le bibimbap est bien meilleur lorsque tous les ingrédients sont mélangés et mangés ensemble.

Je pense que c’est la même chose avec les dons que Dieu donne à chaque personne. Bien que nous soyons des personnes différentes avec des pensées et des dons différents, nous pouvons devenir un par la même confession de foi en Jésus-Christ. Cependant, il y a eu un moment où je ne pouvais pas respecter les différents dons donnés par Dieu.

J’ai commencé à servir dans une église dans un groupe pour les étudiants du secondaire à l’université. Mais il n’y avait pas grand-chose que je puisse faire. Un homme nommé Takuya dirigeait déjà le groupe de jeunes de l’église depuis longtemps et voulait maintenir la méthode existante.

En particulier, en raison d’années de rassemblements axés sur la musique de louange, très peu d’adolescents comprenaient la Parole ou aspiraient à celle-ci. J’ai vu des jeunes enthousiastes pour le chant de louange, mais indifférents à la Parole, et cela m’a brisé le cœur.

Lorsque je me suis fatiguée du conflit d’opinions continu avec Takuya, j’ai humblement crié à Dieu et prié. Et j’ai décidé de mettre de côté pendant un certain temps mes propres objectifs et plans de disciple. J’ai réalisé l’importance de reconnaître que les méthodes et les personnalités de chaque personne sont différentes, et de faire de mon mieux dans le travail qui m’a été confié.

Comme Paul l’a écrit, « Le corps est un, bien qu’il soit composé de plusieurs membres ; et bien que tous ses membres soient nombreux, ils ne forment qu’un seul corps. Il en est de même pour le Christ » (1 Corinthiens 12:12). J’ai appris que nous devons coopérer avec les dons distincts de chacun. C’est ainsi que Dieu crée la belle harmonie de l’unité dans les différences. Comme le bibimbap.

Bien que tout le monde ne puisse pas aller sur le terrain missionnaire en tant que missionnaire, nous devons nous rappeler que chaque personne a un rôle à jouer dans l’œuvre missionnaire. Grâce à la coopération de tous, la Grande Commission que Dieu nous a donnée peut être accomplie. Comment glorifierez-vous Dieu dans la mission avec les dons qu’il vous a donnés ?

Par Sarah, une missionnaire de l’OMF.

Partager cette publication

Participez

Avoir des questions? Envoyez-nous un e-mail.

Pour vous aider à mieux servir, veuillez remplir tous les champs (obligatoires). Votre requête sera transmise à l’équipe OMF compétente.

Contact Form

By clicking Submit, you agree that we may process your information in accordance with the terms in our Privacy Policy.

Vous êtes sur le site d’OMF Canada.
Nous avons un réseau de centres à travers le monde.
Si votre pays/région ne figure pas dans la liste, veuillez sélectionner notre site international.